Les diplômes

CAP et BP Couvreur - le diplôme

CAP et BP Couvreur

Publié le mercredi 24 mars 2021 à 17:14 dans Couvreur

Les diplômes :

Le cursus professionnel du Couvreur est composé de deux diplômes : un Certificat d'Aptitude Professionnelle Couvreur (Niveau 3 / nomenclature Européenne) puis un Brevet Professionnel Couvreur (Niveau 4 / nomenclature Européenne).

Les compétences acquises par le titulaire du diplôme sont celles décrites dans l'ensemble des blocs de compétences détaillés ici : CAP , BP
Si vous aimez la lecture, vous pouvez consulter les 66 pages du référentiel du CAP : et/ou les 97 pages du référentiel du BP :

Le certificateur (= organisme qui délivre les certifications dont il est responsable ; décide du contenu des certifications - compétences et connaissances exigées- et des modalités d’évaluation, que ce soit en formation initiale, continue ou en VAE) est le MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE.

 

La formation préparant au "CAP Couvreur" initie aux bases du métier, composé de la pose, de l'entretien et de la réparation des toitures de constructions neuves ou anciennes.

Le niveau final du couvreur, "BP Couvreur", consiste à réaliser, à partir de directives, des activités de pose ou de restauration d'éléments de couverture de toit et d'enveloppe de bâtiment qui répondent parfaitement aux exigences réglementaires, sécuritaires, normatives, environnementales et d'esthétique des bâtiments de demain. Il oriente le couvreur vers la gestion d'équipe et de chantier.

Consultez notre Programme général - CAP Couvreur ; Programme général - BP Couvreur
Intéressé ? Demandez-nous un programme détaillé personnalisé (d'après votre expérience professionnelle et vos éventuels diplômes).

Plus d'infos sur le déroulement de la formation :

 

L'examen

Le diplôme s'obtient en cas de réussite à l'examen. Vous trouverez ci-dessous le réglement d'examen du CAP et du BP Couvreur, mentionnant le coefficient et la durée de chaque épreuve.
Pour rappel, nos stagaires sont des candidats de la formation proffessionnelle continu en établissement privé. Ainsi, il passe un examen organisé par l'académie de Clermont-Ferrand, en mode ponctuel (généralement organisé fin mai / début juin).

Réglement d'examen CAP CouvreurRéglement d'examen BP Couvreur

Emploi :

Le titulaire du CAP Couvreur est destiné à devenir un ouvrier professionnel qualifié quiassure l'étanchéité des toitures.
Le diplôme CAP Couvreur permet de postuler à des postes comme couvreur zingueur.
Sur le chantier, le couvreur intervient après le charpentier. Il réalise ou répare la toiture dans un but de protection et éventuellement d'amélioration esthétique du bâtiment. Il participe à la préparation et à l'organisation du chantier. Sous la responsabilité d'un chef d'équipe, il met en place un échafaudage avec ses protections, prépare la toiture (pose et réparation de voliges, insertion de matériau isolant, etc.), place et fixe les tuiles, ardoises et autres matériaux de couverture, applique des produits de traitement et de protection, réalise les ouvrages de zinguerie, d'étanchéité ou d'isolation extérieure. Pour les travaux de modification ou de réparation, il associe les matériaux usagés et les matériaux de même nature en tenant compte de leur compatibilité, de la fiabilité de l'ouvrage, de la résistance de l'ensemble.

Le titulaire du BP Couvreur est un ouvrier hautement qualifié de la couverture. Ces activités peuvent impliquer le dessin et l'étude de construction ainsi que la tenue de documents d'exécution s'y rapportant. Pour effectuer ces diverses activités, il met en oeuvre des techniques de réalisation utilisant de nombreux matériaux (ardoises, métaux, tuiles, chaume,...) afin d'assurer la bonne étanchéité à l'eau du bâti et de contribuer à l'étanchéité de l'air. Il peut être amené à installer (hors raccordement) des capteurs solaires thermiques et photovoltaïques et plus globalement à répondre aux performances énergétiques attendues ainsi qu'à conseiller les clients.
Il peut travailler dans une entreprise artisanale, une PME ou une PMI du secteur. Après quelques années d'expérience, il évolue vers la qualification de maître ouvrier et assure la fonction de chef d'équipe. Il peut ensuite reprendre ou créer une entreprise.

Plus d'infos sur le métier :

 

Poursuites de formations :

  • MC Zinguerie 
  • Bac pro Technicien d'études du bâtiment option A : études et économie
  • Bac pro Technicien du bâtiment : organisation et réalisation du gros oeuvre

Revenir aux actualités