Formation Amiante Sous-Section 4

Formation Amiante Sous-Section 4

PRÉVENTION DU RISQUE AMIANTE

Publié le jeudi 25 mars 2021 à 11:12 dans Autres

Une entreprise a l’obligation de former tous ses salariés avant toute intervention sur un chantier susceptible de les exposer à des fibres d’amiante (voir bas de page).
La réglementation prévoit une formation initiale de durée variable selon la fonction occupée par le salarié dans l’entreprise, ainsi qu’une formation de recyclage (remise à niveau) tous les trois ans.

Notre partenaire sous-traitant, NORRAC, située à Aubière, vous propose des formations " PRÉVENTION DU RISQUE AMIANTE SOUS-SECTION 4 :

Opérateur de chantier, Encadrement de chantier, Encadrement technique, Cumul de fonction.

L'équipe est composée de formateurs qualifiés et expérimentés dont certains ont la double certification SS3 / SS4 selon le référentiel INRS / OPPBTP gage d’un professionnalisme reconnu et d’une qualité d’enseignement. Formations régies par l’Arrêté du 23 Février 2012.

Mises en situation sur plates-formes pédagogiques.

https://norrac.mp-formation.fr/datas/templates/norrac/img/logo.png

 

 

    Formation Préalable   Dates 2021
 Opérateur de Chantier  2 jours - 450 € HT par personne Programme 6 et 7 avril ; 10 et 11 mai ; 25 et 26 mai ; 7 et 8 mai ; 21 et 22 juin ; 5 et 6 juin ;
26  et 27 juillet ; 30 et 31 août ; 13 et 14 septembre ; 27 et 28 septembre ; 11 et 12 octobre ; 25 et 26 octobre ; 9 et 10 novembre ; 22 et 23 novembre ; 6 et 7 décembre
 Encadrement de Chantier  5 jours - 1 100 € HT par personne Programme 19 au 23 avril ; 17 au 21 mai ; 31 mai au 4 juin ; 20 au 24 septembre ; 15 au 19 novembre
 Encadrement Technique  5 jours - 1 100 € HT par personne Programme
 Cumul de fonctions  5 jours - 1 100 € HT par personne Programme
Session de recyclage :
    Recyclage    Dates 2021
 Opérateur de Chantier  1 jour - 240 € HT par personne Programme 12 mai ; 23 juin ; 8 juillet ; 1° septembre ; 29 septembre ; 27 octobre ; 24 novembre
 Encadrement de Chantier  1 jour - 240 € HT par personne Programme 9 avril ; 27 mai ; 9 juin ; 7 juillet ; 28 juillet ; 2 septembre ; 15 septembre ;
30 septembre ; 13 octobre ; 28 octobre ; 25 novembre ; 8 décembre

 Encadrement Technique  1 jour - 240 € HT par personne Programme
 Cumul de fonctions  1 jour - 240 € HT par personne Programme

Un encadrant technique est l’employeur lui-même et tout travailleur qui exerce une responsabilité dans l’entreprise : prise de décisions, technico-commerciaux, responsables d’études, personne en charge de la réponse aux marchés, de la rédaction des contrats et des offres, personnes en charge de l’organisation…

Un opérateur de chantier est un exécutant sur le chantier : il réalise les travaux, installe, fait fonctionner et entretient les matériels qui lui servent dans sa mission et dans le cadre des modes opératoires qui lui sont expliqués et imposés.

Un encadrant de chantier est un collaborateur qui a les compétences requises pour diriger, organiser et coordonner l’exécution des travaux, s’assurer de la mise en œuvre des modes opératoires et l’autorité indispensable aux respects des règles de sécurité collectives et individuelles.

Un encadrant technique est l’employeur lui-même et tout travailleur qui exerce une responsabilité dans l’entreprise : prise de décisions, technico-commerciaux, responsables d’études, personne en charge de la réponse aux marchés, de la rédaction des contrats et des offres, personnes en charge de l’organisation…

Un même travailleur peut assurer les fonctions relevant des catégories d'encadrement technique et/ou encadrement de chantier et/ou opérateur de chantier. On parle alors de cumul de fonctions.

Lieu de formation :
45, rue des Sauzes
Quartier la Pardieu
63170 AUBIERE

https://norrac.fr/wp-content/uploads/2019/11/Lyon-SAS.jpg

En matière de santé /sécurité au travail, l’employeur est tenu d’une obligation générale de sécurité vis-à-vis de ses salariés (article L. 4121-1 Code du travail), et d'une obligation spécifique au risque amiante telle qu’issue du décret n°2006-761 du 30 juin 2006.

 

 

 

Attention, en cas d'exposition à l'amiante et de séquelles avérées, même trente/quarante ans plus tard, le chef d'entreprise ou ses descendants seront mis en cause pénalement en tant que personne morale, mais également en tant que personne physique pour mise en danger d’autrui.

 

La mise en danger d'autrui est définie à l’article 223-1 du Code pénal comme : « Le fait d’exposer directement autrui à un risque immédiat de mort ou de blessures de nature à entraîner une mutilation ou une infirmité permanente par la violation manifestement délibérée d’une obligation particulière de prudence ou de sécurité imposée par la loi ou le règlement ». Cette infraction est punie d’une peine d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende (susceptible d’être multipliée par 5 pour la personne morale).

Revenir aux actualités